Err

Modèles et couleurs du furet - Graines De Champions

Modèles et couleurs du furet :

Un véritable casse tête et parcours du combattant :

A ce jour, il n'existe aucun référencement génétique ou même un pédigrée généologique chez le furet comme le possède le chien (LOF) ou le chat (LOOF).

La principale raison étant qu'il n'y a pas de gènes encore connus ou identifiables avec précision pour déterminer la couleur du pelage des mustélidés, auquel il faut ajouter également le changement de colori(s) de celui-ci selon les saisons (été et hiver). Pour cette raison, un nombre important de discordes entre éleveurs et passionnés agite la toile et les échanges concernant les couleurs de nos amis les furets.

On retrouvera donc une gamme de couleurs différentes sur un même furet au cours de sa vie, celle-ci n'est pas fixe dans le temps, elle peut varier selon :

- Le veillissement,

- Si celui-ci est castré ou stérilisé,

- Au fil des mues et des saisons.

 Quoi qu'il en soit, la robe du furet est composée de deux types de poil, le sous-poil et le poil de garde.

Le sous-poil est de couleur blanc, crème ou grisâtre et un poil plus ou moins long coloré dénommé le poil de garde.

Le modèle : couleurs de base du pelage


Les couleurs de base, sont un mélange de blanc, de gris et de noir, grâce auxquelles, on détermine une concentration de 4 modèles.



Le modèle standard dit aussi classique : putoisé, sable ou zibeline


- La majorité des poils de garde sont colorés et les autres sont blancs.

- Le corps du furet est plus clair que ses extrémités (queue et pattes) qui sont plus foncées.

- Le masque sur la tête est généralement plein ou parfois en « T ».

- Une ligne foncée peut exister sur le ventre.



Le modèle plein dit solid ou self :


Le corps du furet est entièrement unicolore. Tous les poils de garde du corps ainsi que les extrémités sont colorés, il n'y a pas de blanc sur le poil de garde, la répartition est donc homogène sur le corps et les extrémités. Si le masque recouvre toute la tête on parle de furet True ou Solid, s'il laisse un tout petit peu de poils blancs au dessus des yeux on parle alors de Self, le masque est plein ou en "T". Les extrémités (queue et pattes) peuvent paraîtrent légèrement plus foncées car le poil est plus serré (très peu de sous poil).



Le modèle siamois ou point :


Le corps du furet est beaucoup plus clair que ses extrémités. Le masque n’est pas forcément présent (souvent en "V" ou même en "T"). La tête peut être claire. Le bas du dos peut être plus foncé. Une ligne foncée peut exister sur le ventre.


Attention toutefois, à ne pas confondre avec le marquage panda dont le poil n’est pas du tout pigmenté.



Le modèle rouan :


La robe est mixte, faite de poils de couleurs variées avec un certain pourcentage de poils blancs qui sont mêlés aux poils de garde. La répartition est plus ou moins uniforme. Le furet peut avoir un modèle de base plein, classique ou siamois mais les poils colorés sont toujours mélangés à des poils blancs. Le masque peut être plein, en "V" ou même en "T".


Attention à ne pas confondre avec un blanchissement des poils dû à l’âge ou aux furets portant le gène javel qui fait blanchir les poils prématurement.

Les 3 grandes couleurs du furet :


L'albinos (blanc), le zibeline ou putoisé (marron, blanc et noir) et le champagne (blond à roux).

Comme chez les hommes, le chien et le cheval, l'eumélanine est le type le plus répandu de mélanine tégulaire, sa présence en quantité importante donne aux téguments une couleur brun foncé ou noire, alors que le second type, la phéomélanine est de couleur jaune à rouge et fait donc le roux . Le dosage de ces deux éléments fait les différentes couleurs. mais d'autres gènes augmentent également son expression ou la diminue. On appelle ça la dilution. Cela crée les nuances qu'on va percevoir.



Avec le tableau ci-dessous, découvrez les couleurs des furets, qu'ils soient à poil court, semi-angora ou angora :


Couleur du furetPoil de gardeSous-poilYeuxmuseau
Furet albinosBlanc ou crèmeBlanc ou crèmeRouge voire rubisRose
Furet blanc aux yeux noirsBlanc à crème avec quelques poils colorésBlanc à crèmeBordeaux foncéRose
Furet argentéGris foncéCrèmeMarronRose
Furet champagne ou pastelMarron clair, ou teinte plus pâle que la couleur chocolatBlanc ou crème (le jaune n'est pas accepté)Bordeaux ou brunBeige, ou rose, ou rosé bordé de beige, ou marron clair
Furet cannelle ou dark pastelBrun-rouxBlond doré (le blanc est accepté)BordeauxBrique ou beige rosé (le rose est toléré)
Furet chocolatMarron chocolat clairBlanc à crème, voire doréBordeauxBrique ou beige rosé (le rose est toléré)
Furet zibeline ou sableBrun foncéBlanc, crème, ou doréTrès foncésMarron clair ou brun
Furet zibeline noireCendre foncé ou noirBlanc à crème (le jaune n'est pas accepté)Marron foncé ou noirCendré ou brun-noir, ou très tacheté
Putoisé noirNoirBlanc ou un peu doréNoirNoir (le museau tacheté de noir est accepté)


(Source  : Ooreka)



Alors, le black, le dew, le silver et le pastel dans tout ça ???


Reprenons toutes les nuances de couleurs depuis le début :


Le furet zibeline ou putoisé, est la couleur la plus classique et la plus rustique, elle est la plus proche de son cousin le putois sauvage dont est issu le furet domestiqué. Le poil de garde est brun presque noir. Le museau (nez) est rose, noir ou marbré, les yeux sont toujours foncés ou noirs.

On parle parfois de furet zibeline sable à modèle putoisé au poil foncé avec un masque plein et le nez noir.

Il est à ce jour, le plus courtisé pour la fourrure !!!



Le furet albinos, est la seconde couleur la plus répandue après le zibeline. Elle est due à une mutation génétique de gènes récessifs, qui annihile la mélanine et donc crée l'absence de pigmentation noir. Ses poils sont donc tous blancs, ses yeux sont rouges et son nez rose. On obtient un furet albinos en accouplement deux furets porteurs du gène récessif de l'albinisme. L'excès de sébum peut donner un aspect jaunâtre au furet albinos mal entretenu.



Le furet champagne, est la troisième couleur la plus connue. Son poil de garde est jaunâtre à beige. Le nez est rose et ses yeux sont noirs, certains disent aussi de couleur bourgogne. Son masque est très léger voire inexistant parfois. Il est plus rare qu'il soit foncé. Il y a beaucoup de confusion entre les furets champagne, cannelle et pastel, qui provoquent de nombreuses discordes entre éleveurs.



Le furet silver, qui en réalité, n'existe pas. C'est en fait un furet black qui possède le marquage rouan. Les poils blancs mélangés dans les poils noirs donnent l'impression de gris (silver). Ils ont les yeux noirs, la truffe souvent marbrée ou totalement noire mais elle peut être rose. Le marquage Rouan s'accompagne plus que souvent du marquage Arlequin (Bavette et pattes blanches). Ce qui donne un furet très particulier.


Le furet silver est souvent accompagné des termes light, dark ou black, car le pourcentage de poils blancs changent d'un individu à un autre. Il en provient également le nom du furet dew, qui n'est qu'une variante claire du furet silver.



Le furet dew, est en fait la version la plus blanche du furet silver. Il est donc blanchâtre avec les yeux noirs. Il ne possède plus que la raie du dos plus ou moins foncé (noire) et parfois quelques tâches sur la queue et les pattes, son nez est rose ou parfois noir.



Le furet black, est noir dense avec parfois un reflet bleuté. Ces furets sont issus de sélection en Allemagne ou Hollande. Leur masque est souvent présent sur toute la tête. Le museau est totalement noir ou presque. Souvent il leur reste du blanc juste sur le menton. On parle d'un furet black self quand il est entièrement noir avec le sous poil clair et des poils blancs devant les oreilles et on parle d'un furet true black quand il est entièrement noir avec le sous poil sombre et la tête toute noire jusqu'aux babines supérieures. Une mutation de la couleur des yeux est apparue avec les sélections, ils sont parfois verts ou bleus.



Le furet cannelle, a un poil de garde roux, caramel à beige, il a souvent une robe pleine, un masque visible contrairement aux champagnes. Sa truffe est rose ou beige également. Il est issu de l'accouplement d'un furet black et d'un furet champagne. On obtient donc un furet champagne avec une hyperpigmentation comme le black.



Le furet chocolat, a une couleur comme son nom l'indique tirant sur le chocolat au lait ou le roux  Son nez est normalement de couleur chocolat ou beige rosâtre, ses yeux sont noirs, verts ou bleus (mutation génétique reçue de la robe black). Le chocolat semble être le résultat d'une mutation génétique de dilution obtenue avec la robe black (Eumélanine hyperpigmentée diluée tandis que le cannelle est issu de phaeomélanine hyperpigmentée) d'où son nez coloré et son masque très présent contrairement au cannelle. 



Le furet pastel, est obtenu souvent en couplant un furet champagne avec un  furet chocolat ou cannelle. Celui-ci est une dilution du furet chocolat, Il se peut donc qu'il soit porteur du gène de dilution (du chocolat), appliqué à un furet cannelle, même si rien ne l'explique génétiquement à ce jour !!! ,Comme ce gène de dilution est apparu sur le furet black à robe pleine, le furet pastel est souvent solid ou self, comme celui-ci. Il possède une couleur chocolat au lait se rapprochant du miel, sa truffe est couleur chocolat ou beige rosâtre. Ses yeux sont noirs.  

Light et Dark :


Le light est un furet qui parait plus clair pour plusieurs motifs comme le poil blanc chez le rouan et chez le siamois qu'il y a très peu de poil coloré sur le corps et pour le dark, le furet parait plus foncé.

 
 Paiement en ligne 100% sécurisé par CB
  En 4 fois sans frais supplémentaires
 Livraison rapide dès la disponibilité

 Livraison personnalisée pour chaque client

 Contactez-nous directement
          De 9h à 23h au 09 67 34 24 29 (7/7 j)